3 relations clés que vous devez valoriser dans la vie

3 relations clés que vous devez valoriser dans la vie

Personne n’entreprend seul un voyage dans la vie. Nous avons tous besoin les uns des autres pour grandir. Le monde qui nous entoure est fait de relations. Tout ce qui nous arrive dépend des relations que nous entretenons avec les autres. Quoi que vous vouliez accomplir, vous aurez besoin de personnes pour le faire.

C’est ce que j’appelle construire des relations positives. Mais construire des relations positives est un défi, car construire des relations avec les autres n’est pas toujours une tâche facile. Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, vous devrez avoir de bonnes relations avec les gens.

J’ai découvert que chaque personne avec laquelle nous avons une relation est une porte vers quelque chose. Chaque personne peut soit nous apporter quelque chose, soit nous enlever quelque chose.

Chaque fois que vous interagissez avec quelqu’un, cette personne va toujours vous donner quelque chose ou vous enlever quelque chose. Avec le temps et l’expérience, j’ai appris que les personnes avec lesquelles nous interagissons nous donnent ou nous enlèvent quelque chose. D’où l’importance de valoriser nos relations. Notre responsabilité est de faire en sorte que chacun reste à sa place et se comporte de manière appropriée, et de voir comment nous pouvons nous aider mutuellement à avancer et comment chaque personne peut nous aider à avancer.

Dans les affaires, notre réseau n’est pas toujours composé de personnes qui sont également dans les affaires. Mais tout le monde connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un. Ainsi, chaque connaissance que vous avez est une porte d’entrée potentielle vers quelqu’un qui peut vous donner ce que vous voulez.

Chaque relation produit de la lumière

Toute personne qui entre dans votre vie produit de la lumière. Certaines personnes produisent de la lumière lorsqu’elles entrent dans votre vie et d’autres lorsqu’elles la quittent. En d’autres termes, il y a des gens que vous devez garder autour de vous parce qu’ils apportent quelque chose de positif dans votre vie, et d’autres dont vous devez vous séparer parce qu’ils vous apportent plus de problèmes qu’autre chose.

Il est crucial de fréquenter les bonnes personnes si vous voulez atteindre votre destin dans la vie. Presque tout ce que vous faites dépend des relations que vous avez avec les autres. Peu importe que vous soyez un leader ou un suiveur, un entraineur ou un joueur, un enseignant ou un étudiant, un parent ou un enfant, un PDG ou un ouvrier salarié, vous aurez à faire avec d’autres personnes. Le défi est de savoir comment vous valorisez vos relations.

Etes vous quelqu’un qui n’accorde de l’intérêt aux autres seulement quand il a besoin de quelque chose ou êtes vous celui ou celle qui cherche toujours à jouer un rôle positif dans la vie des autres ? En général, avez-vous de bons rapports avec les autres ou êtes vous une personne qui a toujours problèmes avec les autres ? Avez-vous un caractère qui incite les gens à rester avec vous ou qui les pousse à s’éloigner de vous ?

Vos rapports avec les autres sont essentiels car ils détermineront les opportunités que vous bénéficierez pour progresser dans vos projets et dans la vie en général.

Faites attention aux personnes avec qui vous choisissez de marcher. Elles peuvent être la clé de votre réussite ou la cause de votre échec.

La qualité de vos fréquentations déterminera la qualité des choix que vous prendrez et des résultats que vous obtiendrez dans la poursuite de vos objectifs. Les personnes avec qui vous marchez influencent beaucoup votre façon de penser. Elles déteignent sur vous et que vous le vouliez ou non, elles ont un impact sur votre caractère et votre façon de voir votre environnement.

Si aujourd’hui vous entretenez une relation avec une personne qui a une influence négative sur vous, vous devez vous séparer de cette personne si vous voulez avancer et réussir. Même si vous êtes très attaché à cette personne, vous devez vous en séparer.

Si cette relation est une relation amoureuse, c’est une raison de plus pour vous séparer de quelqu’un qui ne vous apporte rien de positif, car dans ce cas votre cœur est aussi engagé dans la relation.

 Ce qui est très délicat. Dès le moment où votre cœur est engagé dans une relation, soit cette relation vous rendra heureux, soit elle vous fera souffrir. Dans le dernier cas, si vous avez la possibilité de rompre cette relation, alors faites-le au risque de souffrir inutilement. Si vous êtes marié, alors vous devrez trouver les solutions adaptées à votre cas pour rendre cette relation positive pour votre vie.

Pour être épanouis et progresser plus rapidement dans la poursuite de vos objectifs, entretenez des relations positives avec des personnes qui vous ressemblent.

Les gens qui vous ressemblent sont ceux qui partagent vos valeurs et ont les mêmes centres d’intérêts que vous. A ce sujet, voici ce que la Bible nous dit : 

Amos 3:3
« Deux hommes marchent-ils ensemble sans s’être mis d’accord au préalable ? »

La réponse à cette question est bien sûr non. Les personnes que vous intégrez dans votre cercle d’amis intimes doivent être choisies avec beaucoup d’attention, car elles vont avoir une influence majeure sur vous. Elles doivent être en accord avec vos convictions, vos croyances et votre vision de la vie.

Un véritable ami n’est pas quelqu’un que vous aimez bien parce que vous avez vécu des expériences ensemble. Ce que j’appelle véritable ami, ce sont ces personnes qui partagent la même vision de la vie que vous et qui vous aident à progresser.

Un véritable ami est une personne qui :

  • Croit en vous et vous encourage à poursuivre vos rêves.
  • Ne regarde pas à vos défauts, mais qui vous aime tel que vous êtes d’un amour sincère, vrai et sans faut semblant.
  • Croit en votre potentiel et qui vous dit combien elle croit en votre réussite.
  • Est à l’aise avec votre réussite et qui aime vous voir heureux.
  • Est heureuse parce que vous êtes heureux. Cette personne vous a vu commencer petits et passer par les moments les plus difficiles, mais malgré cela, elle est restée à vos côtés et a continué à croire en vous.
  • Est fidèle et sur qui vous pouvez compter les yeux fermés.

Si vous voulez savoir si une relation est positive, regardez si cette relation est bâtie sur des valeurs telles que le respect, les expériences communes, la confiance, l’amour, la réciprocité, l’honnêteté ou encore la sainteté. Si vos relations sont bâties sur des valeurs contraires, alors elles vous détruiront. A vous de mesurer la qualité des relations que vous avez avec les autres, particulièrement dans les affaires si vous êtes un entrepreneur et assurez-vous de bâtir des relations solides et positives pour favoriser votre progression.

Voici trois types de relations que vous devez identifier si vous voulez progresser dans la vie.

  1. Les relations de raison

Ce type de relation n’a pas vocation à durer. Dans ce genre de relation, les gens sont avec vous plus pour vous prendre quelque chose et non pour vous en donner. Sur le chemin de la réussite, il est dangereux de s’attacher à ces personnes car elles sont appelées à partir. Ces personnes ne restent pas avec vous dans le but de vous aider, mais de prendre le plus de vous.

Toutefois, bien qu’elles veuillent prendre de vous, certaines personnes peuvent aussi vouloir apprendre de vous parce qu’elles estiment que vous avez beaucoup à leur apporter. Une fois ce genre de relation identifiée, faites en sorte d’avoir des rapports équilibrés et d’accorder du temps de manière mesurée. Car si vous ne le faites pas, ces personnes peuvent vous prendre beaucoup de temps et d’énergie.

Ephésiens 5 :16-17
« Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.”

En d’autres mots, accordez à ces personnes juste le temps qu’il faut. Au-delà, ces personnes peuvent vous épuiser.

  1. Les relations de saison

Dans ce genre de relation, cette fois-ci c’est vous qui devez tirer des bénéfices de cette relation dans le but de vous faire progresser. En général, ce sont des gens que Dieu a mis à vos côtés pour un temps dans le but de vous enseigner quelque chose. Dans la Bible, un très bon exemple est celui de Jéthro, le beau père de Moise qui apparaît dans le chapitre 18 du livre de Exode du verset 13 à 27, pour donner quelques conseils de leadership à son beau-fils Moise afin d’alléger sa charge auprès du peuple d’Israel. A la fin, Moise laissa partir son beau-père et on n’entendit plus jamais parler de lui.

C’est ainsi que se passe les relations de saison. Ces personnes entrent dans votre vie pour vous apporter quelque chose de positif afin de vous faire progresser et ensuite elles s’en vont. Dans cette relation, vous devez valoriser les conseils de ces personnes car elles sont très souvent des réponses à vos prières que Dieu exauce.

  1. Les relations de destinée

C’est la plus importante des trois. J’appelle ces relations les connexions divines. Ce sont des gens que Dieu positionne dans votre vie dans le but de vous propulser vers votre destinée. En général, ce sont des gens qui opèrent à une dimension supérieure à la votre. On les considère comme des mentors ou encore des pères spirituels.

Ces personnes sont très importantes dans votre vie, car elles sont comme des bornes qui vous servent de repères dans votre progression.

Proverbes 23:10
“Ne déplace pas la borne ancienne, et n’entre pas dans le champ des orphelins.”

Vous devez valoriser ce genre de relation et passer beaucoup de temps avec ces personnes, car elles vous seront de grand conseil.

Les pères spirituels sont stratégiques dans votre vie parce qu’ils sont allés là où vous vous n’êtes pas encore allé. Ils connaissent le chemin et les embuches de parcours et ils pourront vous les éviter si vous savez tirer avantage de leurs précieux conseils. Toute personne qui aspire à la réussite doit s’inspirer de mentors et de pères spirituels. Valorisez-les, honorez-les et vous verrez la puissance de la loi de l’honneur agir dans votre vie.

Que retenir ?

Les relations sont importantes dans notre vie et déterminent notre succès ou notre échec. Vous devez apprendre à classifier chaque relation comme une relation de raison, de saison ou de destinée. Mais par dessus tout, les relations de destinée ou les connexions divines sont celles que vous devez le plus valoriser et chérir précieusement, car vos mentors et vos pères sont les archers de votre vie qui vous propulseront vers votre destinée à très grande vitesse.

Comment transformer une situation négative en une situation positive ?

Comment transformer une situation négative en une situation positive ?

Les émotions négatives sont le principal ennemi de chacun d’entre nous. Si nous n’avions pas d’émotions négatives, notre vie serait merveilleuse, que ce soit au niveau de nos relations, de notre santé ou de tout le reste.

J’ai passé plus de 4000 heures à étudier ce sujet, et aujourd’hui je vais vous fournir quelques stratégies pour transformer les situations négatives en situations positives.

D’où viennent les émotions négatives ?

Le grand combat de la vie est d’éliminer les émotions négatives. Pour résoudre ce problème, nous devons répondre à la question :

D’où viennent les émotions négatives ?

Presque toutes les émotions négatives dépendent du fait de blâmer quelqu’un ou quelque chose d’autre pour les situations négatives qui surviennent dans notre vie. Le problème est donc que les gens s’accrochent à ces émotions négatives, même s’ils ne peuvent pas changer le résultat, et qu’ils se mettent en colère.

La clé pour éliminer les émotions négatives

La clé pour éliminer les émotions négatives est la suivante : Prenez la responsabilité de vous-même, de vos réactions et de votre situation.
Vous ne pouvez pas assumer la responsabilité de votre vie, de votre situation et de vos réactions et être négatif en même temps. Votre esprit ne peut se concentrer que sur une seule pensée à la fois, positive ou négative. Donc, lorsque vous vous sentez négatif, dites-vous encore et encore : ” Je suis responsable. “

Vous vous dites peut-être en ce moment : ” Mais Brian, dans une situation impliquant d’autres personnes, comment puis-je être responsable de ce qu’elles ont fait ? “
Voici comment : Dans chaque situation, qu’elle vous implique directement ou non, vous êtes toujours au moins partiellement responsable de ce qui s’est passé.

Vous vous êtes mis dans la situation, vous êtes resté dans la situation, vous avez fait ou dit certaines choses dans la situation, donc vous n’êtes pas complètement innocent. Vous avez au moins quelque chose à voir avec cette situation.

Voici une autre possibilité : Disons que vous n’avez rien à voir avec la situation négative, vous n’étiez peut-être pas du tout impliqué. Vous êtes tout de même responsable de la façon dont vous réagissez à la situation.

C’est ce qu’on appelle votre “capacité de réaction”, votre aptitude à réagir de manière positive. Et encore une fois, pour répondre de manière positive, tout ce que vous avez à faire est de vous répéter : “Je suis responsable”.

Vous avez le contrôle total

La vérité est que personne ne peut vous faire sentir mal, à part vous. Si vous pensez à des choses qui vous rendent malheureux ou en colère, vous vous sentirez mal. Si vous pensez à des choses qui vous rendent heureux et enthousiaste à propos de votre vie, vous vous sentirez bien.

La chose la plus importante à retenir au sujet des sentiments négatifs est la suivante : vous avez un contrôle total sur la façon dont vous vous sentez, dont vous réagissez à toutes les situations et à toutes les choses auxquelles vous pensez à tout moment de la journée.
Exercez votre capacité à réagir positivement, assumez la responsabilité de votre rôle dans les situations négatives et laissez partir les sentiments négatifs qui peuvent être piégés en vous.

Ne laissez pas le stress vous envahir !

Ne laissez pas le stress vous envahir !

Il [Jésus] leur dit : “Venez dans un endroit désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de gens allaient et venaient, et ils n’avaient même pas le temps de manger.” Marc 6:31
Jésus était soumis à un stress et une pression énormes, mais cela ne semblait jamais affecter sa tranquillité d’esprit. Malgré l’opposition, les demandes constantes et le manque d’intimité, sa vie reflétait un équilibre tranquille.
Quel était son secret ? Jésus était soumis à un stress et à une pression énormes…

1. L’identification : Sache qui tu es (Jean 8:12). Jésus s’est défini publiquement dix-huit fois. Il n’avait aucun doute sur son identité. Lorsque vous ne savez pas vraiment qui vous êtes, vous laissez les autres vous couler dans leurs moules. Essayer d’être ce que vous n’êtes pas est une source de stress !

2. Consécration : Sachez à qui vous voulez plaire (Jean 5:30). Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Même Dieu ne le peut pas ! Au moment où vous faites plaisir à certaines personnes, d’autres sont en colère contre vous. Jésus ne s’est jamais laissé manipuler par la peur du rejet. Personne ne peut faire pression sur vous sans votre consentement.

3. L’organisation : Fixez-vous des objectifs clairs (Jean 8:14). Jésus a dit : “Je sais d’où je viens et où je vais”. La préparation évite la pression, mais la procrastination la génère. Soit vous travaillez avec vos priorités, soit vous travaillez sous pression.

4. Concentrez-vous : Occupez-vous d’une seule chose à la fois (Luc 4:42-44). Vous ne pouvez pas courir deux lièvres à la fois. Jésus savait comment gérer les interruptions, sans être distrait de son objectif essentiel.

5. Déléguer : N’essayez pas de tout faire vous-même (Marc 3:14). Le sentiment que tout repose sur nos épaules nous rend nerveux. Jésus s’est entouré de douze disciples. Ne laissez pas la crainte que les autres ne fassent pas aussi bien que vous, ou qu’ils fassent mieux, vous empêcher de demander de l’aide.

6. La méditation : Prenez l’habitude de prier (Marc 1:35). Peu importe à quel point Jésus était occupé, il trouvait chaque jour le temps de prier seul. Un moment de méditation quotidien est un excellent moyen de décompresser. Utilisez ce temps pour parler à Dieu de vos problèmes et pressions, pour évaluer vos priorités et pour découvrir les règles d’une vie réussie en lisant la Bible.

7. La relaxation : Prenez le temps de profiter de la vie (Marc 6:30-31). L’équilibre est la clé d’une bonne gestion du stress. Le travail doit être équilibré avec du temps pour se détendre et pratiquer le culte.

Rick WARREN

Les clés de la confiance en soi

Les clés de la confiance en soi

“Ce n’est pas un esprit de timidité, de lâcheté ou de défaitisme que Dieu nous a donné, mais un esprit de courage, d’amour et d’enthousiasme ; c’est un esprit actif et aimant qui nous donne un jugement sain et une parfaite maîtrise de soi.” 2 Timothée 1:7

Permettez-moi de vous proposer à nouveau quelques clés pour vous aider à avancer sur le chemin de la pleine confiance.

Rebondir après un revers ! Tout d’abord, assurez-vous que vous connaissez la différence entre un revers et un échec. Ce n’est pas parce que vous avez fait quelques tentatives infructueuses qu’il s’agit d’un échec. C’est seulement lorsque vous cessez d’essayer que vous échouez.

La plupart des gens qui réussissent ont dû surmonter d’innombrables revers pour arriver là où ils sont. Au lieu de laisser les revers et les résultats décevants vous arrêter, tirez-en les leçons pour réussir.

Évitez les comparaisons ! La confiance en soi est impossible tant que vous avez l’habitude de vous comparer aux autres. Vous pouvez être très beau, talentueux ou intelligent, il y aura toujours quelqu’un de plus beau, talentueux ou intelligent que vous.

Je suis convaincue que la véritable confiance en soi vient lorsque nous faisons de notre mieux avec ce que nous avons, et que nous ne nous comparons pas aux autres et ne sommes pas en compétition avec eux. Ne vous réjouissez pas d’être meilleur que les autres, mais plutôt d’être le meilleur que VOUS puissiez être.

Agissez ! Il semble qu’il y ait deux sortes de personnes : celles qui attendent que quelque chose se passe et celles qui agissent pour que quelque chose se passe. Dieu nous a tous créés différents. Certains sont plus enclins à l’action, tandis que d’autres préfèrent attendre et laisser les choses se produire.

Cherchez dans votre cœur et demandez-vous ce que Dieu veut que vous fassiez, puis faites-le ! Ne restez pas sur la touche en regrettant de ne pas faire ce que les autres font. Agissez et ne passez pas à côté de la vraie vie !

Ne vivez pas de “si seulement” et de “et si ?”! Notre monde est rempli de personnes qui se sentent vides et insatisfaites parce qu’elles ont passé toute leur vie à se plaindre de ce qu’elles n’avaient pas, au lieu de tirer le meilleur parti de ce qu’elles avaient. Si nous sommes prêts à donner à Dieu ce que nous avons et à lui faire confiance, il nous rendra plus que nous n’aurions jamais cru possible.

Aujourd’hui, si vous manquez de confiance en vous, faites vôtres ces clés ! Elles constituent un premier pas important et, j’en suis sûr, elles se révéleront aussi efficaces pour vous qu’elles l’ont été pour moi. Prenez courage, vous y arriverez !

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, aide-moi à mettre en pratique ce que je viens de lire. Je ne veux pas passer à côté de la vraie vie mais je veux vivre libre et marcher avec confiance tous les jours de ma vie.

Joyce MEYER

Comment vivre le surnaturel en entreprise ?

Comment vivre le surnaturel en entreprise ?

Oui, vous avez bien lu mon titre et non, je ne vais pas vous faire un cours sur le spiritisme ou les pratiques bizarres ! Je ne cache pas de pattes de lapin dans mes poches…

Ces dernières années, j’ai rencontré plusieurs leaders qui m’ont parlé d’événements miraculeux qu’ils ont vécus dans le cadre de leur travail. Et comme j’ai le même Dieu qu’eux, j’ai commencé à penser que je pouvais vivre les mêmes choses.

J’aimerais vous parler de ma dernière aventure, lorsque je me suis rendue à Londres pour la conférence sur le leadership Alpha. J’avais demandé à Dieu de me donner l’occasion de rencontrer des personnes extraordinaires qui me feraient passer au niveau supérieur.

Le deuxième jour, j’ai revu un ancien client, qui m’a proposé avec plaisir de me mettre en contact avec un consultant avec lequel il venait de parler. Il s’agissait d’un consultant politique américain qui travaillait avec l’équipe des réseaux sociaux de Barack Obama !

 Rien que ça ! Ni une ni deux, je prends rendez-vous avec cette personne, une rencontre inspirante qui m’ouvrira de nombreuses portes dans l’évangélisation. Mais je sentais au fond de moi que ce n’était pas LA rencontre que je devais faire. Je voulais quelque chose de plus grand !

La conférence se termine sans grande rencontre, je remonte dans l’avion, un peu déçu. Je sors mon livre chrétien, un voisin s’assoit à côté de moi, il voit mon livre et entame une discussion. Il s’avère qu’il est chrétien et qu’il va à une conférence à Strasbourg.

 Nous parlons de tout et de rien pendant 30 minutes, puis je lui demande ce qu’il fait dans la vie. Sa réponse : J’avais un très haut poste dans une compagnie aérienne internationale, puis il y a 3 ans Dieu m’a demandé de tout laisser tomber pour créer une organisation qui formerait des entrepreneurs avec les valeurs du royaume de Dieu, puis les aiderait à trouver des investisseurs…. Cela faisait 7 ans que je priais pour rencontrer une personne comme lui ! De cette rencontre sont nées de nombreuses choses merveilleuses.

De ma petite expérience, voici les clés que j’ai découvertes pour vivre le surnaturel dans le travail :

Soyez clair sur vos motivations et votre vision.

Dieu aura du mal à intervenir si votre objectif est de gagner beaucoup d’argent.

N’hésitez pas à demander !

Dieu aime que nous soyons précis dans nos prières. Je suis toujours surpris quand je lis que Jésus a demandé à un aveugle : que veux-tu que je fasse pour toi ?

Persévérez et avancez pas à pas !

Il y a un début à tout. Il faut donc commencer petit, demander l’intervention de Dieu dans les situations de tous les jours, puis au fur et à mesure, voir son action et demander davantage, afin que notre foi grandisse.

Rendez à César ce qui appartient à César !

En d’autres termes, lorsqu’un miracle se produit, ne vous en attribuez pas tout le mérite… racontez-le largement, en appuyant le fait que c’était une réponse à votre prière et que Dieu est génial et capable !

Dans quelle mesure Dieu est-il indulgent ?

Dans quelle mesure Dieu est-il indulgent ?

Tout d’abord, nous péchons tous (Isaïe 53 :6 “Nous nous sommes tous égarés comme des brebis, chacun suivant sa propre voie.” Romains 3:23 “Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu”).

Le fait que vous reconnaissiez votre péché et que vous vous sentiez mal à ce sujet devrait vous encourager à bien des égards. Beaucoup de gens pèchent et pensent qu’ils ne font rien de mal. Cependant, Dieu a ouvert vos yeux pour que vous puissiez voir à quel point cela peut être destructeur… Mais il ne veut pas que vous viviez dans la culpabilité. Il veut que tu connaisses et expérimentes complètement son pardon.

Dieu ne se contente pas de fermer les yeux sur nos péchés et de dire “Je te pardonne”. Dieu voit notre péché, mais il est prêt à nous le pardonner parce que Jésus a pleinement assumé NOTRE péché et en a payé le prix par sa mort sur la croix.

 Notre péché est grave et il a coûté à Jésus d’horribles souffrances. Mais à partir du moment où nous recevons Jésus dans notre vie, son pardon est le nôtre. Nous ne pourrons jamais compenser nos propres péchés ou souffrir pour eux – et Dieu ne le veut pas non plus. “Mais Dieu prouve son amour pour nous en ce que, alors que nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.” Romains 5:8.

Que se passe-t-il donc lorsque nous luttons dans un domaine quelconque et que nous continuons à pécher ? Dieu se fatigue-t-il de nous pardonner, au point que nous atteignons ses limites ?

Les disciples ont demandé à Jésus combien de fois ils devaient pardonner à quelqu’un. Pierre s’approcha de lui et dit : “Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère quand il péchera contre moi ?”. Jésus lui répondit : “Je ne te dis pas sept fois, mais soixante-dix fois sept fois. (Matthieu 18:21-22)

Il est peu probable que Pierre se souvienne s’il a pardonné 490 fois à quelqu’un, si vous savez ce que Jésus entend par là. Vous devez pardonner à chaque fois parce que Dieu nous pardonne à chaque fois. Dieu n’a pas de limite. Jésus est mort pour chacun de nos péchés – ceux que vous avez commis et ceux que vous commettrez – ceux du passé, du présent et du futur ! Tu dois commencer à regarder tes péchés comme Dieu le fait. Et voici ce qu’il dit dans la Bible :

“Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” 1 Jean 1:9

“Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.” 1 Jean 2:1-2

“Autant l’est est éloigné de l’ouest, autant il est éloigné de nous dans nos transgressions. Psaumes 103:12

“Voici que mes souffrances mêmes sont devenues mon salut ; il t’a plu de retirer mon âme de la fosse du néant, car tu as rejeté tous mes péchés derrière toi” Isaïe 38:17.

“Il aura encore compassion de nous, il mettra nos iniquités sous ses pieds, tu jetteras tous leurs péchés dans les profondeurs de la mer”. Michée 7:19

“Moi-même, j’effacerai vos transgressions à cause de moi, et je ne me souviendrai plus de vos péchés. Esaïe 43:25

“Mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé. Romains 5:20

“Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ, et qui nous a confié le ministère de la réconciliation. Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, n’imputant pas aux hommes leurs fautes, et il a mis en nous la parole de réconciliation… Celui qui n’a pas connu le péché s’est fait péché pour nous, afin que nous devenions en lui la justice de Dieu.” 2 Corinthiens 5:18-19,21

“Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus”. Romains 8:1

“…Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ” Romains 5:1

La Bible dit que Satan est “l’accusateur des frères”, ce qui signifie qu’il essaie de nous convaincre que Dieu ne peut jamais nous aimer. Nous devons réaliser que ces pensées sont des mensonges et choisir plutôt de croire ce que Dieu dit. Ce que Dieu dit de nous dans sa parole (la Bible) est plus vrai que tout ce que nous pouvons penser ou ressentir. Jésus a dit que ceux qui construisent leur vie sur sa parole restent forts et sont capables d’endurer n’importe quoi dans leur vie. (Lire Matthieu 7:24-27)

Si vous avez demandé à Dieu de vous pardonner et d’entrer dans votre vie, vous avez reçu son pardon ! Sa parole vous le dit. Alors, remerciez-le pour son pardon et commencez à vous réjouir de la sécurité de votre relation avec lui.

 Il est capable de changer tous les domaines de votre vie qui ne sont pas en accord avec ce qu’Il désire pour vous. 1 Corinthiens 1:9 dit “Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.”

Open chat