Comment résoudre les conflits et restaurer ses relations ?

Comment résoudre les conflits et restaurer ses relations ?

Il existe plusieurs méthodes pour résoudre les conflits et restaurer les relations, mais voici quelques étapes clés qui peuvent vous aider à gérer les situations difficiles :

  1. Comprendre les besoins et les intérêts des deux parties : Il est important de comprendre les raisons pour lesquelles les deux parties sont en conflit et de découvrir ce qu’elles cherchent réellement à obtenir.

  1. Communiquer efficacement : La communication est un élément clé pour résoudre les conflits. Il est important d’écouter l’autre partie avec respect et de s’exprimer clairement pour éviter les malentendus.

  1. Être prêt à faire des compromis : Dans la plupart des cas, les deux parties doivent être disposées à faire des compromis pour résoudre le conflit. Il est important de reconnaître qu’il n’y a pas de solution parfaite et de chercher un terrain d’entente.

  1. Utiliser une méthode de résolution de conflit efficace : Il existe plusieurs méthodes de résolution de conflit, telles que la médiation, la négociation ou l’arbitrage, qui peuvent aider à résoudre les conflits. Il est important de choisir la méthode qui convient le mieux aux besoins de chaque situation.

  1. Être conscient de ses propres émotions : Les conflits peuvent être émotionnellement chargés et il est important de reconnaître et de gérer ses propres émotions pour ne pas les laisser influencer la résolution du conflit.

  1. Prendre du recul : Il est important de prendre du recul pour éviter de réagir de manière excessive et pour réfléchir à la situation de manière plus objective.

  1. S’excuser ou demander pardon : Si vous êtes responsable d’une partie du conflit, il est important de présenter des excuses ou de demander pardon pour vos actions.
  2. Se concentrer sur l’avenir : Il est important de se concentrer sur l’avenir et de chercher à construire une relation solide et durable après la résolution du conflit.

Il est important de noter que la résolution de conflit n’est pas toujours facile et il peut être nécessaire de recourir à l’aide d’un professionnel pour résoudre des situations complexe.

En résumé, pour résoudre les conflits et restaurer les relations, il est important de comprendre les besoins et les intérêts des deux parties, de communiquer efficacement, de faire des compromis, d’utiliser une méthode de résolution de conflit efficace, d’être conscient de ses propres émotions, de prendre du recul.

Jeune chrétien : les conditions préalables à l’entrepreneuriat.

Jeune chrétien : les conditions préalables à l’entrepreneuriat.

La volonté de Dieu qui nous est révélée dans la Bible (3 Jean 1:2) est que nous prospérions à tous égards, comme prospère l’état de notre âme. La prospérité à tous égards inclut, bien sûr, la prospérité dans le domaine des entreprises que nous pourrions être inspirés à lancer. Le Seigneur nous donne les clés dans sa Parole. Mais avant d’entrevoir ces clés, il y a une condition préalable très importante qui ne doit pas être négligée.

Le principe de base sur lequel Dieu ferait prospérer votre entreprise est qu’elle doit être créée sur Son conseil, lui être dédiée et être entièrement consacrée à la manifestation de Sa Gloire. En d’autres termes, Dieu doit vous avoir inspiré la création de cette structure. Le but premier doit donc être de Le servir, à travers les produits et services que nous mettrons à la disposition du public, et non de servir nos intérêts égoïstes.

Ce préalable est d’autant plus important qu’il est la raison de l’échec de plusieurs initiatives de jeunes chrétiens. En réalité, l’entrepreneuriat n’a pas les mêmes réalités pour le chrétien ou le païen. Ce que le païen peut aborder à la légère pour réaliser ses ambitions égoïstes personnelles et connaître un semblant de succès, le chrétien qui emprunte la même voie ne connaîtra qu’un échec retentissant.

En effet, le chrétien est quelqu’un qui a soi-disant consacré sa vie à Dieu, à sa volonté et à sa gloire. Il est donc quelqu’un qui ne s’appartient plus et qui n’est plus censé vivre pour ses projets personnels. Surtout quand ceux-ci n’ont rien à voir avec la volonté de Dieu pour lui. Ainsi, Dieu lui résistera chaque fois qu’il s’écartera de sa voie, de sorte que vivant à la dure, il sera contraint d’y revenir, pour son propre bien.

D’autre part, lorsqu’un chrétien doit faire des choses (même avec le feu vert de Dieu), il doit les faire à la manière de Dieu. La manière est tout aussi importante que la chose elle-même. Il y a donc des principes à suivre pour réussir dans les affaires. Le chrétien doit donc cesser de se comparer ou d’imiter les païens et pour certains, même de les envier. Oui, nous pouvons apprendre de ceux qui réussissent dans un domaine donné et tirer des leçons de leurs expériences, mais ils ne doivent pas devenir notre norme !

Il est curieux de constater que les chrétiens sont si friands des histoires de réussite des célébrités du monde entier, qui sont souvent des histoires larmoyantes. Elles ne révèlent pas toutes les réalités secrètes et les vrais défis vécus, ni la force spirituelle sur laquelle repose le succès de ces personnes.

 La Bible nous recommande d’examiner toutes choses à la lumière de la Parole et de ne retenir que ce qui est bon (1 Thessaloniciens 5:21). Il est bon de lire des articles sur Bill Gates, Warren Buffet, Jack Ma, Jeff Bezos, Mark Zuckerberg, etc. sur les clés de leur succès. Mais vous seriez naïf de penser que leurs succès commerciaux ne reposent que sur les quelques clés qu’ils partagent avec nous dans leurs “best-sellers”. Si c’était aussi simple que cela, beaucoup de ceux qui les lisent matin et soir les auraient déjà rejoints au sommet de la prospérité.

Toute réussite repose sur des réalités spirituelles, si souvent négligées, que l’on soit chrétien ou non. Les gens du monde ne réussissent pas par hasard, et le chrétien ne devrait pas s’imaginer qu’il peut réussir quoi que ce soit de bon sans la force spirituelle que le Seigneur met à sa disposition pour prospérer.

Oui, la Bible nous enseigne sur les affaires, et je suis souvent surpris de voir que de nombreux chrétiens l’ignorent. En fait, la Bible contient tout ce dont vous pouvez avoir besoin pour mener une vie épanouie. Si vous pensez que certains défis de notre vie quotidienne ne sont pas traités (directement ou indirectement) dans la Bible, alors il doit y avoir de l’ignorance quelque part : “faute de connaissance, le peuple périt” (Osée 4:6).

Le temps est en effet révolu où les chrétiens s’enferment entre les quatre murs de l’église pour chanter “Alléluia !” à longueur de journée. Là-bas, il y a un monde qui attend la révélation des vrais Fils de Dieu. Nous devons sortir des sentiers battus de la religion et du christianisme stérile, et partir à la conquête des hautes sphères de la société, pour y manifester le règne de Dieu. On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau. Et le sel est censé investir le milieu qu’il entend saler.
L’Église du Christ doit croître en œuvres. Santé, éducation, restauration, mode, sport, cinéma, etc. les possibilités sont infinies !

Aujourd’hui, les chrétiens envoient leurs enfants se faire éduquer par des païens dans des écoles païennes ; ils mangent dans des restaurants païens où ils ne sont pas toujours sûrs, hélas, de ce qu’ils mangent ; ils se font dicter leur mode par des païens, dont les modèles semblent n’avoir aucun but et de plus en plus aujourd’hui, que la dépravation et la débauche; regardent des films païens à la gloire de Satan, etc.

Penses-tu vraiment que c’est à cela que nous sommes appelés ? Penses-tu que Dieu notre Père, du haut de Son trône éternel est fier de nous et nous regarde avec admiration ? Que fais-tu des bonnes œuvres préparées d’avance pour toi afin que tu les pratiques ?

Éphésiens 2:10 (LSG) « Car nous sommes Son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. »

Les 7 secrets de Jésus pour vaincre le stress

Les 7 secrets de Jésus pour vaincre le stress

Marc 6:31
Il [Jésus] leur dit : “Venez dans un endroit désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de gens allaient et venaient, et ils n’avaient même pas le temps de manger.”

Jésus subissait un stress et une pression énormes, mais cela ne semblait jamais affecter sa tranquillité d’esprit. Malgré l’opposition, les demandes incessantes et le manque d’intimité, sa vie reflétait un équilibre tranquille.
Quel était son secret ?

1. L’IDENTIFICATION :
Jean 8:12
“Jésus leur parla encore, disant : “Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.”
Sachez qui vous êtes. Jésus s’est défini publiquement dix-huit fois. Il n’avait aucun doute sur qui il était. Lorsque vous ne savez pas vraiment qui vous êtes, vous laissez les autres vous couler dans leur moule. Essayer d’être ce que vous n’êtes pas est une source de stress !

2. CONSÉCRATION :
Jean 5:30
” Je ne puis rien faire de moi-même : comme j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma propre volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé “.
Sachez à qui vous voulez plaire. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Même Dieu ne le peut pas ! Au moment où vous faites plaisir à certaines personnes, d’autres sont en colère contre vous. Jésus ne s’est jamais laissé manipuler par la peur du rejet. Personne ne peut faire pression sur vous sans votre consentement.

3. L’ORGANISATION :
Jean 8:14
” Jésus leur répondit : Si je rends témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais ; mais vous, vous ne savez ni d’où je suis venu ni où je vais “.
Fixez-vous des objectifs clairs. Jésus a dit : “Je sais d’où je viens et où je vais”. La préparation évite la pression, mais la procrastination la génère. Soit vous travaillez avec vos priorités, soit vous travaillez sous pression.

4. FOCUS :
Luc 4:42-44
” Dès que le jour se leva, il sortit et alla dans un lieu désert. Une foule de gens vinrent le chercher, et ils s’approchèrent de lui ; ils voulaient le retenir, afin qu’il ne les abandonne pas. Mais il leur dit : “Il faut aussi que j’annonce la bonne nouvelle du royaume de Dieu dans les autres villes, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. Et il prêchait dans les synagogues de Galilée.
Occupez-vous d’une seule chose à la fois. On ne peut pas courir deux lièvres à la fois. Jésus savait comment gérer les interruptions, sans les laisser le distraire de son objectif essentiel.

5. DÉLÉGATION :
Marc 3:14-15
” Il en établit douze pour être avec lui et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons “.
N’essayez pas de tout faire vous-même. Le sentiment que tout repose sur nos épaules nous rend nerveux. Jésus s’est entouré de douze disciples. Ne laissez pas la crainte que les autres ne fassent pas aussi bien que vous, ou qu’ils fassent mieux, vous empêcher de demander de l’aide.

6. MÉDITATION :
Marc 1:35
” Comme il faisait encore très sombre le matin, il se leva et sortit dans un endroit désert pour prier “.
Prenez l’habitude de prier. Même s’il était très occupé, Jésus trouvait chaque jour le temps de prier seul. Un moment de méditation quotidien est un excellent sas de décompression. Utilisez ce temps pour parler à Dieu de vos problèmes et pressions, pour évaluer vos priorités et pour découvrir les règles d’une vie réussie en lisant la Bible.

7. LA RELAXATION :
Marc 6:30-31
“Les apôtres se réunirent auprès de Jésus et lui racontèrent tout ce qu’ils avaient fait et tout ce qu’ils avaient enseigné. Jésus leur dit : “Venez dans un lieu désert et reposez-vous un moment. Car il y avait beaucoup de gens qui allaient et venaient, et ils n’avaient même pas le temps de manger.
Prenez le temps de profiter de la vie. L’équilibre est la clé d’une bonne gestion du stress. Le travail doit être équilibré par des moments de détente et de culte.
Peut-être vous reconnaissez-vous dans ce texte ? Si oui, commencez à mettre en pratique ce que vous venez de lire, en demandant à Dieu de vous aider.

3 relations clés que vous devez valoriser dans la vie

3 relations clés que vous devez valoriser dans la vie

Personne n’entreprend seul un voyage dans la vie. Nous avons tous besoin les uns des autres pour grandir. Le monde qui nous entoure est fait de relations. Tout ce qui nous arrive dépend des relations que nous entretenons avec les autres. Quoi que vous vouliez accomplir, vous aurez besoin de personnes pour le faire.

C’est ce que j’appelle construire des relations positives. Mais construire des relations positives est un défi, car construire des relations avec les autres n’est pas toujours une tâche facile. Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, vous devrez avoir de bonnes relations avec les gens.

J’ai découvert que chaque personne avec laquelle nous avons une relation est une porte vers quelque chose. Chaque personne peut soit nous apporter quelque chose, soit nous enlever quelque chose.

Chaque fois que vous interagissez avec quelqu’un, cette personne va toujours vous donner quelque chose ou vous enlever quelque chose. Avec le temps et l’expérience, j’ai appris que les personnes avec lesquelles nous interagissons nous donnent ou nous enlèvent quelque chose. D’où l’importance de valoriser nos relations. Notre responsabilité est de faire en sorte que chacun reste à sa place et se comporte de manière appropriée, et de voir comment nous pouvons nous aider mutuellement à avancer et comment chaque personne peut nous aider à avancer.

Dans les affaires, notre réseau n’est pas toujours composé de personnes qui sont également dans les affaires. Mais tout le monde connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un. Ainsi, chaque connaissance que vous avez est une porte d’entrée potentielle vers quelqu’un qui peut vous donner ce que vous voulez.

Chaque relation produit de la lumière

Toute personne qui entre dans votre vie produit de la lumière. Certaines personnes produisent de la lumière lorsqu’elles entrent dans votre vie et d’autres lorsqu’elles la quittent. En d’autres termes, il y a des gens que vous devez garder autour de vous parce qu’ils apportent quelque chose de positif dans votre vie, et d’autres dont vous devez vous séparer parce qu’ils vous apportent plus de problèmes qu’autre chose.

Il est crucial de fréquenter les bonnes personnes si vous voulez atteindre votre destin dans la vie. Presque tout ce que vous faites dépend des relations que vous avez avec les autres. Peu importe que vous soyez un leader ou un suiveur, un entraineur ou un joueur, un enseignant ou un étudiant, un parent ou un enfant, un PDG ou un ouvrier salarié, vous aurez à faire avec d’autres personnes. Le défi est de savoir comment vous valorisez vos relations.

Etes vous quelqu’un qui n’accorde de l’intérêt aux autres seulement quand il a besoin de quelque chose ou êtes vous celui ou celle qui cherche toujours à jouer un rôle positif dans la vie des autres ? En général, avez-vous de bons rapports avec les autres ou êtes vous une personne qui a toujours problèmes avec les autres ? Avez-vous un caractère qui incite les gens à rester avec vous ou qui les pousse à s’éloigner de vous ?

Vos rapports avec les autres sont essentiels car ils détermineront les opportunités que vous bénéficierez pour progresser dans vos projets et dans la vie en général.

Faites attention aux personnes avec qui vous choisissez de marcher. Elles peuvent être la clé de votre réussite ou la cause de votre échec.

La qualité de vos fréquentations déterminera la qualité des choix que vous prendrez et des résultats que vous obtiendrez dans la poursuite de vos objectifs. Les personnes avec qui vous marchez influencent beaucoup votre façon de penser. Elles déteignent sur vous et que vous le vouliez ou non, elles ont un impact sur votre caractère et votre façon de voir votre environnement.

Si aujourd’hui vous entretenez une relation avec une personne qui a une influence négative sur vous, vous devez vous séparer de cette personne si vous voulez avancer et réussir. Même si vous êtes très attaché à cette personne, vous devez vous en séparer.

Si cette relation est une relation amoureuse, c’est une raison de plus pour vous séparer de quelqu’un qui ne vous apporte rien de positif, car dans ce cas votre cœur est aussi engagé dans la relation.

 Ce qui est très délicat. Dès le moment où votre cœur est engagé dans une relation, soit cette relation vous rendra heureux, soit elle vous fera souffrir. Dans le dernier cas, si vous avez la possibilité de rompre cette relation, alors faites-le au risque de souffrir inutilement. Si vous êtes marié, alors vous devrez trouver les solutions adaptées à votre cas pour rendre cette relation positive pour votre vie.

Pour être épanouis et progresser plus rapidement dans la poursuite de vos objectifs, entretenez des relations positives avec des personnes qui vous ressemblent.

Les gens qui vous ressemblent sont ceux qui partagent vos valeurs et ont les mêmes centres d’intérêts que vous. A ce sujet, voici ce que la Bible nous dit : 

Amos 3:3
« Deux hommes marchent-ils ensemble sans s’être mis d’accord au préalable ? »

La réponse à cette question est bien sûr non. Les personnes que vous intégrez dans votre cercle d’amis intimes doivent être choisies avec beaucoup d’attention, car elles vont avoir une influence majeure sur vous. Elles doivent être en accord avec vos convictions, vos croyances et votre vision de la vie.

Un véritable ami n’est pas quelqu’un que vous aimez bien parce que vous avez vécu des expériences ensemble. Ce que j’appelle véritable ami, ce sont ces personnes qui partagent la même vision de la vie que vous et qui vous aident à progresser.

Un véritable ami est une personne qui :

  • Croit en vous et vous encourage à poursuivre vos rêves.
  • Ne regarde pas à vos défauts, mais qui vous aime tel que vous êtes d’un amour sincère, vrai et sans faut semblant.
  • Croit en votre potentiel et qui vous dit combien elle croit en votre réussite.
  • Est à l’aise avec votre réussite et qui aime vous voir heureux.
  • Est heureuse parce que vous êtes heureux. Cette personne vous a vu commencer petits et passer par les moments les plus difficiles, mais malgré cela, elle est restée à vos côtés et a continué à croire en vous.
  • Est fidèle et sur qui vous pouvez compter les yeux fermés.

Si vous voulez savoir si une relation est positive, regardez si cette relation est bâtie sur des valeurs telles que le respect, les expériences communes, la confiance, l’amour, la réciprocité, l’honnêteté ou encore la sainteté. Si vos relations sont bâties sur des valeurs contraires, alors elles vous détruiront. A vous de mesurer la qualité des relations que vous avez avec les autres, particulièrement dans les affaires si vous êtes un entrepreneur et assurez-vous de bâtir des relations solides et positives pour favoriser votre progression.

Voici trois types de relations que vous devez identifier si vous voulez progresser dans la vie.

  1. Les relations de raison

Ce type de relation n’a pas vocation à durer. Dans ce genre de relation, les gens sont avec vous plus pour vous prendre quelque chose et non pour vous en donner. Sur le chemin de la réussite, il est dangereux de s’attacher à ces personnes car elles sont appelées à partir. Ces personnes ne restent pas avec vous dans le but de vous aider, mais de prendre le plus de vous.

Toutefois, bien qu’elles veuillent prendre de vous, certaines personnes peuvent aussi vouloir apprendre de vous parce qu’elles estiment que vous avez beaucoup à leur apporter. Une fois ce genre de relation identifiée, faites en sorte d’avoir des rapports équilibrés et d’accorder du temps de manière mesurée. Car si vous ne le faites pas, ces personnes peuvent vous prendre beaucoup de temps et d’énergie.

Ephésiens 5 :16-17
« Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.”

En d’autres mots, accordez à ces personnes juste le temps qu’il faut. Au-delà, ces personnes peuvent vous épuiser.

  1. Les relations de saison

Dans ce genre de relation, cette fois-ci c’est vous qui devez tirer des bénéfices de cette relation dans le but de vous faire progresser. En général, ce sont des gens que Dieu a mis à vos côtés pour un temps dans le but de vous enseigner quelque chose. Dans la Bible, un très bon exemple est celui de Jéthro, le beau père de Moise qui apparaît dans le chapitre 18 du livre de Exode du verset 13 à 27, pour donner quelques conseils de leadership à son beau-fils Moise afin d’alléger sa charge auprès du peuple d’Israel. A la fin, Moise laissa partir son beau-père et on n’entendit plus jamais parler de lui.

C’est ainsi que se passe les relations de saison. Ces personnes entrent dans votre vie pour vous apporter quelque chose de positif afin de vous faire progresser et ensuite elles s’en vont. Dans cette relation, vous devez valoriser les conseils de ces personnes car elles sont très souvent des réponses à vos prières que Dieu exauce.

  1. Les relations de destinée

C’est la plus importante des trois. J’appelle ces relations les connexions divines. Ce sont des gens que Dieu positionne dans votre vie dans le but de vous propulser vers votre destinée. En général, ce sont des gens qui opèrent à une dimension supérieure à la votre. On les considère comme des mentors ou encore des pères spirituels.

Ces personnes sont très importantes dans votre vie, car elles sont comme des bornes qui vous servent de repères dans votre progression.

Proverbes 23:10
“Ne déplace pas la borne ancienne, et n’entre pas dans le champ des orphelins.”

Vous devez valoriser ce genre de relation et passer beaucoup de temps avec ces personnes, car elles vous seront de grand conseil.

Les pères spirituels sont stratégiques dans votre vie parce qu’ils sont allés là où vous vous n’êtes pas encore allé. Ils connaissent le chemin et les embuches de parcours et ils pourront vous les éviter si vous savez tirer avantage de leurs précieux conseils. Toute personne qui aspire à la réussite doit s’inspirer de mentors et de pères spirituels. Valorisez-les, honorez-les et vous verrez la puissance de la loi de l’honneur agir dans votre vie.

Que retenir ?

Les relations sont importantes dans notre vie et déterminent notre succès ou notre échec. Vous devez apprendre à classifier chaque relation comme une relation de raison, de saison ou de destinée. Mais par dessus tout, les relations de destinée ou les connexions divines sont celles que vous devez le plus valoriser et chérir précieusement, car vos mentors et vos pères sont les archers de votre vie qui vous propulseront vers votre destinée à très grande vitesse.

Comment transformer une situation négative en une situation positive ?

Comment transformer une situation négative en une situation positive ?

Les émotions négatives sont le principal ennemi de chacun d’entre nous. Si nous n’avions pas d’émotions négatives, notre vie serait merveilleuse, que ce soit au niveau de nos relations, de notre santé ou de tout le reste.

J’ai passé plus de 4000 heures à étudier ce sujet, et aujourd’hui je vais vous fournir quelques stratégies pour transformer les situations négatives en situations positives.

D’où viennent les émotions négatives ?

Le grand combat de la vie est d’éliminer les émotions négatives. Pour résoudre ce problème, nous devons répondre à la question :

D’où viennent les émotions négatives ?

Presque toutes les émotions négatives dépendent du fait de blâmer quelqu’un ou quelque chose d’autre pour les situations négatives qui surviennent dans notre vie. Le problème est donc que les gens s’accrochent à ces émotions négatives, même s’ils ne peuvent pas changer le résultat, et qu’ils se mettent en colère.

La clé pour éliminer les émotions négatives

La clé pour éliminer les émotions négatives est la suivante : Prenez la responsabilité de vous-même, de vos réactions et de votre situation.
Vous ne pouvez pas assumer la responsabilité de votre vie, de votre situation et de vos réactions et être négatif en même temps. Votre esprit ne peut se concentrer que sur une seule pensée à la fois, positive ou négative. Donc, lorsque vous vous sentez négatif, dites-vous encore et encore : ” Je suis responsable. “

Vous vous dites peut-être en ce moment : ” Mais Brian, dans une situation impliquant d’autres personnes, comment puis-je être responsable de ce qu’elles ont fait ? “
Voici comment : Dans chaque situation, qu’elle vous implique directement ou non, vous êtes toujours au moins partiellement responsable de ce qui s’est passé.

Vous vous êtes mis dans la situation, vous êtes resté dans la situation, vous avez fait ou dit certaines choses dans la situation, donc vous n’êtes pas complètement innocent. Vous avez au moins quelque chose à voir avec cette situation.

Voici une autre possibilité : Disons que vous n’avez rien à voir avec la situation négative, vous n’étiez peut-être pas du tout impliqué. Vous êtes tout de même responsable de la façon dont vous réagissez à la situation.

C’est ce qu’on appelle votre “capacité de réaction”, votre aptitude à réagir de manière positive. Et encore une fois, pour répondre de manière positive, tout ce que vous avez à faire est de vous répéter : “Je suis responsable”.

Vous avez le contrôle total

La vérité est que personne ne peut vous faire sentir mal, à part vous. Si vous pensez à des choses qui vous rendent malheureux ou en colère, vous vous sentirez mal. Si vous pensez à des choses qui vous rendent heureux et enthousiaste à propos de votre vie, vous vous sentirez bien.

La chose la plus importante à retenir au sujet des sentiments négatifs est la suivante : vous avez un contrôle total sur la façon dont vous vous sentez, dont vous réagissez à toutes les situations et à toutes les choses auxquelles vous pensez à tout moment de la journée.
Exercez votre capacité à réagir positivement, assumez la responsabilité de votre rôle dans les situations négatives et laissez partir les sentiments négatifs qui peuvent être piégés en vous.

Ne laissez pas le stress vous envahir !

Ne laissez pas le stress vous envahir !

Il [Jésus] leur dit : “Venez dans un endroit désert et reposez-vous un peu. Car beaucoup de gens allaient et venaient, et ils n’avaient même pas le temps de manger.” Marc 6:31
Jésus était soumis à un stress et une pression énormes, mais cela ne semblait jamais affecter sa tranquillité d’esprit. Malgré l’opposition, les demandes constantes et le manque d’intimité, sa vie reflétait un équilibre tranquille.
Quel était son secret ? Jésus était soumis à un stress et à une pression énormes…

1. L’identification : Sache qui tu es (Jean 8:12). Jésus s’est défini publiquement dix-huit fois. Il n’avait aucun doute sur son identité. Lorsque vous ne savez pas vraiment qui vous êtes, vous laissez les autres vous couler dans leurs moules. Essayer d’être ce que vous n’êtes pas est une source de stress !

2. Consécration : Sachez à qui vous voulez plaire (Jean 5:30). Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Même Dieu ne le peut pas ! Au moment où vous faites plaisir à certaines personnes, d’autres sont en colère contre vous. Jésus ne s’est jamais laissé manipuler par la peur du rejet. Personne ne peut faire pression sur vous sans votre consentement.

3. L’organisation : Fixez-vous des objectifs clairs (Jean 8:14). Jésus a dit : “Je sais d’où je viens et où je vais”. La préparation évite la pression, mais la procrastination la génère. Soit vous travaillez avec vos priorités, soit vous travaillez sous pression.

4. Concentrez-vous : Occupez-vous d’une seule chose à la fois (Luc 4:42-44). Vous ne pouvez pas courir deux lièvres à la fois. Jésus savait comment gérer les interruptions, sans être distrait de son objectif essentiel.

5. Déléguer : N’essayez pas de tout faire vous-même (Marc 3:14). Le sentiment que tout repose sur nos épaules nous rend nerveux. Jésus s’est entouré de douze disciples. Ne laissez pas la crainte que les autres ne fassent pas aussi bien que vous, ou qu’ils fassent mieux, vous empêcher de demander de l’aide.

6. La méditation : Prenez l’habitude de prier (Marc 1:35). Peu importe à quel point Jésus était occupé, il trouvait chaque jour le temps de prier seul. Un moment de méditation quotidien est un excellent moyen de décompresser. Utilisez ce temps pour parler à Dieu de vos problèmes et pressions, pour évaluer vos priorités et pour découvrir les règles d’une vie réussie en lisant la Bible.

7. La relaxation : Prenez le temps de profiter de la vie (Marc 6:30-31). L’équilibre est la clé d’une bonne gestion du stress. Le travail doit être équilibré avec du temps pour se détendre et pratiquer le culte.

Rick WARREN