2 Causes de conflits dans les relations en général de tous les jours

par | Août 29, 2022 | Le Chrétien | 0 commentaires

La Bible présente deux raisons majeures pour lesquelles nous avons des conflits permanents.

La première cause de conflit est l’égocentrisme.
Il est difficile de se mettre en colère contre les gens quand on est rempli d’amour, de paix et de Christ. Nous pouvons être en colère contre le péché qui détruit nos relations, contre l’ennemi, sans être en colère contre l’autre.

Par contre, quand nous sommes pleins de nous-mêmes, quand nous sommes centrés sur nous-mêmes, tout peut nous irriter, nous mettre en colère ou nous énerver. Lorsque nous sommes pleins de nous-mêmes, nous sommes facilement blessés par l’autre.

D’où viennent les conflits et les querelles entre vous ? Ne sont-ce pas les désirs égoïstes qui se battent constamment en vous ? (Jacques 4:1)

Je paraphrase :

D’après vous, quelle est la cause de vos conflits et de vos querelles entre vous ? Pensez-vous qu’ils sont le fruit du hasard ? Réfléchissez-y à deux fois. La bataille ne commence-t-elle pas à l’intérieur de vous lorsque vous vous battez pour obtenir les choses comme vous le voulez et pour satisfaire vos propres désirs ?

Tout dépend donc de ce qui se trouve à l’intérieur de nous. Lorsque nous sommes en paix avec nous-mêmes et avec Dieu, nous ne nous mettons guère en colère contre les autres. En fait, la véritable source de conflit et de stress dans notre vie n’a rien à voir avec les gens. Elle a tout à voir avec ce qui se passe en nous, avec nos désirs.
Il y a beaucoup de choses qui doivent être changées autour de nous et dans nos relations, c’est clair, mais nous pouvons être en désaccord avec certaines choses sans que cela nous contrarie, sans être bouleversés. Nous pouvons être en désaccord sans être bouleversés, angoissés, ou sans perdre notre paix intérieure.

L’une des raisons pour lesquelles nous nous disputons est que nous ne pensons souvent qu’à nous-mêmes. Nous sommes plus intéressés par le fait d’avoir raison que par celui de gagner l’autre personne et de rétablir la relation.

La deuxième cause de conflit dans les relations est l’orgueil.
Les personnes humbles sont rarement blessées. Les personnes orgueilleuses sont tout le temps blessé. Lorsque l’ego est blessé, il y a conflit.

Ce n’est que par l’orgueil que nous provoquons des querelles, mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils. (Proverbes 13:10)
Pensez à un conflit dans lequel vous vous trouvez en ce moment et où rien n’avance. Tout semble bloqué, chacun reste sur ses positions. Voici une phrase secrète et miraculeuse qui vous aidera à sortir de l’impasse. Effet garanti, quel que soit le conflit. Vous êtes prêt ? La voici : « Je suis désolé. Je ne pensais qu’à moi. »

C’est une phrase miracle à mémoriser et à dire, lorsque vous commencez à être sur la défensive, distant et exigeant dans la relation.
La raison pour laquelle il est essentiel d’apprendre à dire « Je suis désolé. Je ne pensais qu’à moi », c’est parce que nous avons tous ce que nous appelons des angles morts ; des faiblesses que nous ne voyons pas, dont nous ne sommes pas conscients, et que les personnes qui nous entourent voient clairement.

C’est pourquoi nous devons entrer dans un conflit avec un cœur humble, et commencer par nos propres fautes.
Pourquoi vois-tu la paille dans l’œil de ton frère et ne remarques-tu pas la poutre dans ton propre œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : « Laisse-moi enlever la paille de ton œil », alors que tu as une poutre dans le tien ? Hypocrite, enlève d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clairement pour enlever la paille de l’œil de ton frère (Matthieu 7:3-5).
Je paraphrase :

Pourquoi se concentrer sur les défauts de la vie d’un autre et ne pas remarquer les défauts flagrants de la sienne ? Comment pouvez-vous dire à votre ami : « Laisse-moi te montrer où tu as tort », alors que vous êtes encore plus coupable ? Vous êtes hypercritique et hypocrite ! Reconnaissez et traitez d’abord vos propres « angles morts », puis vous serez en mesure de traiter les « angles morts » de votre ami.
Aïe !

Commencez donc par enlever la poutre (le gros truc) dans votre œil, puis vous pourrez vous occuper des défis de l’autre !
Posez-vous les questions suivantes : Ce problème est-il dû à mon insensibilité ? Mon indifférence ? Mon irresponsabilité ? Suis-je trop sensible ? Ingrat ? Trop exigeant ? Ai-je aimé cette personne autant que Dieu le veut ?

Faites une évaluation honnête de vous-même et commencez la conférence de paix en admettant vos torts.
Une fois que vous aurez confessé votre part du problème, une grande partie du conflit sera résolue.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site a été crée par l’agence Websia.fr , vous pouvez construire le votre en prenant contact avec nous : contact@websia.fr  Tél : 07.83.64.07.80 (WhatsApp)

Sexe oral et sodomie : Que dit la Bible ?

Sexe oral et sodomie : Que dit la Bible ?

La Bible, texte sacré pour des millions de croyants à travers le monde, est souvent consultée pour des questions morales et éthiques, y compris celles relatives à la sexualité. Parmi les pratiques sexuelles qui suscitent des interrogations, le sexe oral et la sodomie...

lire plus

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis!

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique